Pour le fun, j’ai acheté l’autre jour un petit pot « carottes nouvelles » d’une grande marque de produits pour bébés. Je voulais savoir quel goût ca avait, comparé à la purée toute bête que je fais. Je m’attendais à tout, bon ou pas bon, d’une part parce qu’une purée de carottes, c’est difficilement ratable, parce que les carottes sont bios (me demandez pas en quoi c’est sensé jouer sur le goût…), parce que c’est une grande marque réputée, dont le fondateur est tellement fier qu’il se porte personnellement garant de la qualité de ses produits. D’un autre coté, ca reste un petit pot pour bébé industriel.

J’ai testé avant d’en donner à Mathieu et je me suis dit « Je ne pourrais pas lui en vouloir s’il n’aime pas »
MonsieurChériPapa a testé après moi et il a dit « iiiiieeeeeekkkkk was ist das für’n Scheiss? »
LaGrenouille a testé et n’a rien dit, mais sa grimace valait un roman.

Le petit pot est toujours sur la table de la cuisine, ca fait 3 jours, il est à peine entamé, mais personne ne veut le manger. Je vais finir par le jeter…

Quand une entreprise de renom n’est pas foutue de faire une purée de carottes mangeable, que doit-on penser des petits pots « spaghettis bolognaise », « légumes-pates-jambon » ou « tagliatelles-légumes-colin d’Alaska » ?

Enfin bon, je reste donc à mes purées maison faites avec les légumes du marché. C’est bon pour ma conscience, l’économie locale, les papilles de LaGrenouille et mon porte-feuille.

Le plus drôle, c’est que ce matin j’ai recu un paquet de cette marque, avec plein de pubs, de conseils concernant la diversification alimentaire… et un petit pot de purée « carottes nouvelles ».

P1210491

J’ai pas pu résister plus longtemps, hier, nous avons présenté à Mathieu sa première purée de légumes, carottes-pommes de terre avec un peu de beurre, cuite par moi-même et que MonsieurCheri-Papa a fait onctueuse comme pas possible.

Il ne s’agissait pas de faire manger LaGrenouille, je voulais juste qu’il ait un premier contact avec un goût et une consistance différents du lait.

Je m’attendais à beaucoup plus de taches… et de réaction. Mathieu a sagement tourné et retourné la purée dans sa bouche, recraché une partie, avalé l’autre, le tout sans théâtre, sans grimaces… j’en suis frustrée.

Donc je réessaierai ce midi.

En attendant, il a découvert hier plusieurs nouveaux sons qui me font bien marrer, il change ses jouets de main comme un joueur de basketball, il est passé du jour au lendemain de la taille 56 au 62, il se tourne sur le ventre, bref il s’éveille de jour en jour 🙂

19 janvier 13

Ta main autour de mon doigt,
Ta tête contre ma joue,
Le monde autour de nous
Se tait.

Con, courageux, marrant, éducatif…

j’aimerais bien des sous-titres, mais bon… finalement, on comprend bien ce qu’ils veulent dire… 😀