28 septembre 08

Fränkisch : « 

Zammn = Zusammen = ensemble

Vesper =  ?  =  repas léger du soir (généralement une tranche de pain avec de la charcuterie – eh oui)

A part ça…

28 septembre 08

Tout va bien. J’ai rencontré aujourd’hui la grande-tante préférée de Philipp. Elle est gentille, mais j’ai encore beaucoup
de mal avec l’accent franconnien !
Ah, et hier j’ai enfin rencontré Christian, le meilleur copain de Philipp. Il a l’air super sympa. Evidemment, il est parti ce week end en Italie pour 6 mois je crois.
Il bosse chez Toro Rosso, l’écurie de Formule 1. Elle est vachement bien cette petite écurie, parce que ses deux pilotes sont Sebastian Vettel et Sébastien Bourdais. Un Allemand,
un Français, et tout le monde y trouve son compte. Bon, Bourdais n’a pas beaucoup de succès en ce moment (c’est le moins qu’on puisse dire) mais Vettel ralie
tous les coeurs.
D’ailleurs, je tiens quand même à signaler que pour le grand prix de Singapour qui s’est passé aujourd’hui, 4 Allemands se trouvaient dans les 6 premières places. C’est
quand même la classe.

Je suis en train de me prendre la tête avec l’Assedic et l’ANPE d’Allemagne pour avoir mon chômage de septembre. Comme j’ai demandé le transfert de mon dossier, l’Assedic m’a envoyé une
lettre avec les formulaires à remplir et à donner à l’ANPE allemande impérativement avant le 29 septembre. J’ai reçu la lettre hier. Génial. Et Evidemment, l’agence dont je dépends n’est pas
à Nuremberg, ça serait trop facile, elle est à Neumarkt. Je ne sais pas quand je pourrais y aller, mais au moins je téléphonerais demain et je leur dirais que je fais un stage qui va déboucher sur
une embauche en octobre, et que du coup c’est vraiment pas facile pour moi de me déplacer dans les temps… Je vais pleurer un peu, et j’espère que ça marchera.

Bon allez, c’est tout pour ce soir, j’ai encore une dizaine de pages de formulaire à remplir avant demain. Vive la bureaucratie !

mon nouvel emploi

28 septembre 08

J’ai commencé lundi, comme prévu, pour aider à préparer le salon qui aura lieu mardi prochain.
J’ai pris peur dès le premier jour.
J’ai pas envie de tout développer, alors voici une liste :
– ambiance : nulle. Inexistante, ou presque. Mes 2 collègues, un homme et une femme, sont deux Turcs, tous les deux plus jeunes que moi,
et les rares fois où ils discutent, c’est entre eux, en turc, et à voix basse. Ils m’ont bien fait sentir que j’étais de trop.
– pas de pauses, à part 3/4h pour manger à midi
– pas de logiciel commercial. Tout est fait sur Excel. Tout est controlé et recontrolé 2 à 3 fois, ce qui prend un temps
monstre bien entendu. Pas étonnant qu’ils se soient laisser déborder par le travail.
– tout les documents sont copiés au moins 2 fois, et rangés dans des classeurs différents, pour qu’on puisse faire des recherches selon
différents critères, j’imagine. Perte de temps en plus.
– 1h30 de trajet matin et soir. Je pars à 6h30 de la maison, voiture puis train puis métro puis bus. J’arrive à la maison vers 7h le soir. Ensuite je m’occupe des chevaux.
Je n’ai plus de vie.
– Ils font leurs catalogue A LA MAIN !!! je suis bien placée pour le savoir, j’en ai fait 20 pour le salon. Imprimé 170 intercalaires, en alimentant l’imprimante
feuille par feuille. Imprimé des centaines de pages. Tout insérer dans des pochettes plastifiées. Relier les pochettes. Je simplifie, mais c’était à peu près ça.
– Les collègues m’ignorent à un tel point que ça devient de l’humiliation pure et simple.

Pour l’instant c’est tout ce qu’il me vient à l’esprit. Je compte y rester 1 mois, si je tiens le coup, histoire d’avoir un salaire. Et de changer le plus vite
possible.

J’étais tellement sur les nerfs vendredi soir que Philipp a failli en prendre plein la figure.

24 septembre 08

A la fois trop de choses à dire et pas assez de courage. Mais promis, j’essaie de tout vous raconter ce week end.

Le boulot est pourri, je m’emmerde, je ne veux pas rester là-bas. C’est pas la fin du monde, mais c’est vraiment pas mon truc.

Je leur donne jusqu’à début octobre pour me montrer que ça peut être sympa de bosser là-bas.

Le truc, c’est qu’avoir un travail aurait tellement de conséquences positives….

fun

20 septembre 08

J’ai pas grand chose d’intéressant à dire aujourd’hui, j’ai mal au dos comme après ma chute de cheval en avril, et ça me fait pas plaisir. Une amie de la famille doit venir aujourd’hui, elle est bien placée pour me conseiller un médecin. Je lui demanderais.

En attendant, histoire de ne pas plomber l’ambiance d’un beau week end (vous n’êtes pas là pour ça, moi non plus), voici quelques liens que j’ai trouvé récemment, de ces petits trucs plus ou moins utiles et plus ou moins dévoreurs de temps.

www.cookingbynumbers.com, pour savoir quoi faire à manger à partir de ce qu’on a dans le réfrigérateur… oui, c’est en anglais, mais c’est une excellente occasion de vous entrainer !

15h51.net, à regarder à l’heure dite.

Fredzone.net, là par contre, ça prend du temps… un joli blog, avec beaucoup, beaucoup de liens intéressants, sur des nouveaux logiciels, des sites à voir, et plein d’autres trucs.

Thisissand, absolument inutile et chronovore. Faites de jolis dessins en sable !

Viel Spass !